Categories

Accueil > Archives > Année 2010 > Février 2010 > Bruxelles + USKO

  • vendredi
  • 12
  • février
  • 2010

Bruxelles + USKO

BRUXELLES

La dernière fois, c’était… je ne sais plus. C’était pour un grand disque en tous cas. Et tout le monde en a bien profité. Tellement c’était fort. Femme, enfants, amis, collègues. Et partout. Maison, voiture, ordi, baladeur, vinyle si il y avait eu un vinyle.

Pourquoi ? Aucune idée. Les premiers titres m’ont immédiatement retourné, bouleversé, excité comme rarement. Tout semble parfait, et en même temps juste ébauché. Tout sonne merveilleusement bien, et pourtant, ça pourrait être encore mieux. Disons que ça parle de rock, de pop, de chansons énormes, racées et élégantes, virtuoses et d’une rare simplicité. J’aurais envie de faire découvrir ce futur grand disque, ce futur grand groupe, au monde entier, mais il n’est pas encore l’heure. Il faut attendre, un peu. Et rêver.

H.D., La Coopérative de Mai

USKO

Umie sadly killed Orson.

Orson était trés amoureux d’ Umie. Il aurait fait n’importe quoi pour elle. Comme grimper sur une grue pour lui attraper des ballons.

C’est ce qu’il fit plus d’une fois avant ce jour pluvieux. Ce jour ou le petit renard glissa et tomba.

Depuis, les habitants de Fox Town ont pris l’habitude de dire ‘Umie sadly killed Orson’ quand quelque chose de terrible arrive et qu’ils se sentent d’une certaine manière responsables.

Mais ils ne se doutent pas qu’ Orson aime toujours Umie. Il veille sur elle depuis les ténèbres et ne réve que de pouvoir lui parler ànouveau.

Il observe tout le monde et écrit des chansons. Et il sait qu’une personne peut l’entendre. Le garçon d’Usko.

Voir en ligne : Leur myspace

Partager