Categories

Accueil > Archives > Année 2008 > Février 2008 > Hell Well

  • samedi
  • 23
  • février
  • 2008

Hell Well

Quand Koralie prend sa gratte pour jouer sur scène, elle touche du doigt le plaisir d’affronter un public et de scander des textes personnels.
Déterminée àfaire pousser ses chansons, elle enregistre une maquette. c’est en studio qu’elle rencontre le reste du groupe. Entre ses références pop, rock, folk et leur sensibilité au rock indé, aux vibrations électroniques, la rencontre de leurs influences semble improbable.
Rythmiques martelées et jets d’acides qui maculent les mélodies d’une énergie corrosive et rayent son grain de voix, révélant un accent désinvolte àla PJ Harvey.

Chaud, lourd et crasseux, Hell Well ne rentre résolument pas dans la case rock potiches du moment, et l’identité du groupe est de plus en plus sensible.
Mais c’est la scène qui révèle l’ampleur de cette tempête en préparation.

Partager