Categories

Accueil > Archives > Année 2007 > Novembre 2007 > Exsonvaldes + Polyethylène

  • vendredi
  • 30
  • novembre
  • 2007

Exsonvaldes + Polyethylène

FormĂ© fin 1999, Exsonvaldes a su imposer dans le paysage musical français, en une centaine de concerts et une poignĂ©e de disques, une identitĂ© forte, Ă mi-chemin entre un post-rock clair-obscur et une pop planante aux mĂ©lodies ciselĂ©es. Radiohead, Chokebore, ou encore Nirvana, les rĂ©fĂ©rences du groupe sont pour le moins fĂ©dĂ©ratrices. Rien d’original ? Alors comment se fait-il que la magie opère ici Ă ce point ? Une voix empreinte de fragilitĂ©, un Ă©quilibre rare entre Ă©motion nue et distorsion utilisĂ©e Ă bon escient ?

"Sons/Silences" en 2001, puis "Someday if i want to" en 2002, leurs deux premiers maxis, posent les bases du "style" Exsonvaldes et permettent au groupe de sĂ©duire aussi bien les critiques (Rocksound, Magic, Ubik, Le Mouv, ...) qu’un public toujours grandissant lors de leurs premiers concerts, aux cĂ´tĂ©s de noms prestigieux de l’indĂ© comme Chokebore ou Girls in Hawaii.

La critique s’enthousiasme (Les Inrocks, Rockmag, Oui fm,...) et les concerts se multiplient. Le groupe gagne en maturitĂ© et en prĂ©sence scĂ©nique aux cotĂ©s de Ghinzu, Autour de Lucie ou Girls in Hawaii, dans des cadres prestigieux comme ceux de l’ElysĂ©e-Montmartre ou de l’Orangerie du Botanique Ă Bruxelles, pour deux concerts complets.

Après plus de 50 concerts pour la seule tournĂ©e "Time we Spent Together", Exsonvaldes vient de terminer son deuxième album. RĂ©alisĂ© par Alex Firla (dĂ©jĂ Ă la rĂ©alisation sur le premier album de Phoenix, "United") et masterisĂ© par Mike Marsh (Klaxons, Depeche Mode, ...), c’est un disque plus riche, plus variĂ©, qui marque un grand pas en avant dans la carrière du groupe.


Initiallement projet solitaire, Polyethylene s’est rapidement construit autour de quatre musiciens. Ils explorent au grĂ© de leurs envies un univers oĂą fleurissent mĂ©lancolie et folie douce, teintĂ© de mĂ©lodies pop et de distorsions Ă©lectroniques. Durant ces premières annĂ©es d’existence, Polyethylene a autoproduit une première dĂ©mo “Goodbye Lovers”, participĂ© aux compilations “Sweet for the wild” (Another Record) et “Nickel Chrome” (Mazout Prod), "Babel Rock" (Mazout Prod) et a effectuĂ© plus de 80 concerts. Polyethylene a aussi eu l’occasion de jouer Girls in HawaĂŻ, Mud Flow, Vive la fĂŞte, RhĂ©sus, Melk et VĂ©rone. En 2006 le groupe rejoint le label Katatak et enregistre le EP “invisible man”, dĂ©voilant une facette plus intime et minimaliste de sa musique. Fin 2007 une tournĂ©e est prĂ©vue.

Polyethylène

Partager