Categories

Accueil > Archives > Année 2007 > Novembre 2007 > Bubblies

  • samedi
  • 3
  • novembre
  • 2007

Bubblies

Le nouvel album des Bubblies, une communauté slacker-punk-cool installée dans une maison du bonheur près de Toulouse, ne sort que sous un format étrange : une clé USB en forme de gigantesque gélule. Niché àl’intérieur du médicament, un redoutable pot belge, mélange de LSD (pour ces mélodies amphigouriques, hic) et de speed (pour l’énergie massive et exubérante).

Partout de la joie, de l’allégresse, de la liberté et des guitares en rut - pas mal pour un groupe qu un divorce avec l’industrie du disque aurait pu lessiver.
Au contraire : retournés àleur état sauvageon après cette rupture, ces boules de nerfs mixtes et bilingues s’offrent un de ces astronomiques parcours de montagnes russes que l’on pensait, en France, réservés àleurs copains de Dionysos.

A plusieurs glorieuses occasions, secouées de toute part, leurs chansons vomissent ainsi leur quatre heures en un joli gloubi-boulga multicolore, où l’on trouve des bouts de Weezer, des Pixies, des Buzzcocks, de Syd Barrett ou de Big Star.
Ça fait des bulles.

Voir en ligne : leur site web

Partager