Categories

Accueil > Archives > Année 2006 > Novembre 2006 > La Zoreille 2006

  • vendredi
  • 10
  • novembre
  • 2006

La Zoreille 2006

Pour cette nouvelle saison culturelle La Sangria organise ànouveau une soirée découverte durant laquelle plusieurs groupes locaux se produiront sur notre scène et seront diffusés en direct sur la radio web SURF RADIO.

Cette année les groupes seront enregistrés en live et obtiendront un mixage de leur concert afin de les aider dans leurs démarches professionnelles notamment concernant le démarchage de lieux de diffusion.

Lhassa, The Divergents, L’Arpenteur K. et les Suppositorz sont les heureux élus qui prendront d’assaut la scène de la Sangria le vendredi 10 Novembre.

Cette soirée un peu spécial débutera aux alentours de 20h30.

Ce que vous devez savoir de :

The DIVERGENTS compose du Rock-Grunge avec des accents pop mêlant obscurité et mélancolie, le groupe sonne comme un croisement entre Nirvana, Led zeppelin, Bright eyes et the Distillers.

The Divergents

L’Arpenteur K. est un inconnu sur la scène auvergnate. Ce sera l’occasion pour ce musiciende donner son premier concert dans notre chère région. Seul sur scène, armé de son courage, de ses guitares et des ses multiples pédales, l’Arpenteur K. devra faire face au public de la Sangria pour qui il n’est pas tout àfait un inconnu.

L'Arpenteur K.

LHASSAH, voit le jour pour extraire de chacun le côté vif et équilibré avec une approche explosive. Làoù tout a été dit, Lhassah expose clairement ses racines métal sans tomber dans les clichés du genre. Venus de Broà»t-Vernet ce quintet se rassemblent pour travailler sur plusieurs thèmes : le son, les rythmiques tribales, l’électro et des textes présents et engagés.

lhassah

The SUPPOSITORZ se forme en avril 2003. Combo rock’n’roll-garage les suppositorz se font remarquer lors de leurs shows avec notamment la première partie de Radio Birdman àla Coopé. Influencé par Iggy Pop, Turbo Negro the suppositorz se veut radicalement rock’n’roll et se fera sans aucun doute connaître de la scène nationale.

The Suppositorz

Partager